la région des Laurentides

  • 0

la région des Laurentides

Tags : 

Territoire[

La région des Laurentides tire son nom de la chaine de montagnes qui la vallonne. Elle s’étire sur un axe nord-ouest, sud-est. La très grande majorité de la population se trouve dans la partie sud, appelé Basses-Laurentides, région assez plate et agricole, et, dans une moindre mesure, dans le centre, appelé Cœur-Des-Laurentides, composé de basses montagnes parsemées de lacs et de forêts petites ou grosses; le nord, appelé Hautes-Laurentides, n’étant guère colonisé, est plutôt boisé et vierge.

Histoire

La région a été majoritairement colonisée par des défricheurs et des agriculteurs canadiens français. La région de Saint-Eustache dans l’extrême sud a été colonisée dès le Régime français, tandis que les territoires un peu plus au nord et à l’est l’ont été au début du dix-neuvième siècle. Le centre de cette région de basses montagnes a été peuplé vers la fin du dix-neuvième siècle.

Bien que les Hautes-Laurentides ne fussent pas particulièrement fertiles, un « boom » entraîna des milliers de familles à venir s’installer dans les « pays d’en haut », où tout était à faire vers 1880, sous les pressions du clergé qui voulait freiner l’exode des Canadiens français vers les États-Unis. Une partie de la forêt, complètement vierge, fut défrichée ; une multitude de villages furent créés et quiconque se promène aujourd’hui dans les Laurentides remarquera les petites églises de campagne qui s’élèvent dans chaque village ; la plupart datent de la fin du XIXe

Share Button

Leave a Reply